Rheinfelden

Kopfzeile

slogan

Inhalt

08: Trou de Sainte Anne

La cloche d'or et le tourbillon sous-marin meurtrier
Sainte Anne, la mère de Marie, est notamment la sainte Patronne des marins. Il faut dire que le soutien des saints n'était pas du luxe lorsqu'ils naviguaient sous le pont de Rheinfelden et passaient à l'endroit où se trouvait autrefois, perché sur un solide bloc de roche, non seulement le château des Seigneurs de Rheinfelden, mais aussi la chapelle de Sainte Anne. Juste à côté du bloc de roche, en aval du fleuve depuis le pont, le lit du fleuve se fait soudain plus profond, atteignant 30 mètres de profondeur. Au-dessous de la surface qui peut sembler lisse et tranquille, se dissimule un tourbillon à l'énergie meurtrière qui a déjà fait beaucoup de victimes. Pas étonnant que ce «trou de Sainte Anne» ait donné naissance à toutes sortes de légendes. Dans les profondeurs doit inévitablement se trouver la cloche d'or de l'ancienne chapelle Sainte Anne. Une légende veut que les citoyens de Rheinfelden aient eux-mêmes coulé la cloche pendant une guerre afin qu'elle ne puisse pas leur être dérobée et être ensuite fondue pour fabriquer des munitions. Une autre légende prétend que les Huns se seraient d'abord accaparés la cloche lors d'une expédition, avant d'être mis en déroute par les habitants de la ville sur le pont. Ils auraient alors jeté dans le Rhin la cloche devenue encombrante.
le trou de Sainte Anne